Comment adoucir un plat trop pimenté ? 5 conseils et astuces

plat trop epice
⌛ Temps de lecture : 3 minutes

 

Si vous ne supportez pas les plats trop épicés, restez dans la cuisine et arrangeons les choses en diminuant le piquant.

Pour certains plats asiatiques, ainsi que pour certains ragoûts, l’ajout d’une cuillère de beurre de cacahuète aidera à étouffer les flammes. (Qui sait, vous finirez peut-être par apprécier la saveur supplémentaire et la texture crémeuse). Essayez également le beurre de noix de cajou ou d’amande. Le tahini est une autre option.

2. Ajouter plus d’ingrédients

Si vous avez d’autres ingrédients de la recette sous la main, ajoutez-les. Ou improvisez, et ajoutez un ingrédient supplémentaire qui se mariera bien avec la recette tout en neutralisant le piquant. Parmi les bons candidats, citons le bouillon, les haricots en conserve, les pommes de terre, les tomates, le maïs, les avocats, le lait de coco et le riz cuit.

3. Les produits laitiers

creme fraiche

Il s’avère que la capsaïcine, substance chimique brûlante contenue dans les piments forts, aime se lier à un composé du lait, qui neutralise le piquant. Ajoutez une généreuse cuillerée de crème, de crème fraîche ou de yaourt à un plat trop épicé, ou même une touche de lait ou de crème. Pour de meilleurs résultats, optez toutefois pour des produits laitiers entiers. Pour les sauces tomate et les ragoûts qui ne veulent pas de produits laitiers, essayez de râper du fromage sur le dessus.

4. La douceur l’emporte sur le piquant

1663483619 712 5 conseils pour corriger les aliments trop epices Allrecipes

Ajouter quelque chose de sucré à un plat trop épicé est un autre bon moyen de réduire le piquant. Une pincée de sucre ou de miel devrait faire l’affaire. Ou ajoutez une touche de ketchup sucré. Si c’est une sauce à base de tomates, ajoutez un peu plus de sauce tomate et un peu de sucre.

5. L’acide vainc le piquant

1663483620 699 5 conseils pour corriger les aliments trop epices Allrecipes

Ajoutez un zeste de citron ou de citron vert.

Avantage supplémentaire : Un peu de jus de citron peut aussi éclaircir les saveurs. Si c’est une sauce à base de tomates, ajouter plus de sauce tomate peut aider. Également efficace, un trait de vinaigre.

Si votre sauce n’est plus trop épicée mais qu’elle est devenue trop liquide, ajoutez plus d’eau ou un autre liquide approprié. Ensuite, faites bouillir et réduire à nouveau la sauce jusqu’à ce que vous obteniez la consistance souhaitée.

Mais attention, le processus de réduction des liquides peut à nouveau concentrer les saveurs si vous allez trop loin, ruinant ainsi tout votre travail de réparation !

UNE PINCÉE DE PRÉVENTION

Pour les plats à venir, quel est l’un des moyens les plus efficaces d’éviter le fléau d’un plat trop épicé pour être servi ? N’ajoutez les épices que par petites portions et goûtez au fur et à mesure.

Cela est particulièrement vrai pour les recettes qui mijotent à feu doux et lent. Plus un plat est cuit longtemps, plus le liquide s’évapore, et on ne le dira jamais assez cela concentre les saveurs et leur intensité.

Oublier de goûter pendant la cuisson est l’une des erreurs de cuisine les plus courantes. Traitez les épices chaudes comme le sel, et n’oubliez pas de goûter au fur et à mesure.

N’utilisez que la moitié de la quantité prévue par la recette au début, puis ajoutez judicieusement la quantité restante par petites portions au fur et à mesure que le temps et les saveurs progressent, jusqu’à ce que ce soit parfait.

Il y a une solution à tous les dilemmes culinaires, et il est bon de savoir que vous pouvez vous éloigner du brasier d’un plat trop épicé grâce à l’une des astuces culinaires ci-dessus.

Bien sûr, la meilleure méthode consiste à essayer de ne pas en faire trop dès le départ !

Rappelez-vous : ajoutez vos épices lentement et goûtez au fur et à mesure pour obtenir les meilleurs résultats.

4.6/5 - (9 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.